Les profils des joueurs de machines à sous


Il n’y a qu’à se rendre dans un casino terrestre pour se rendre compte des passions que déchaînent les machines à sous. De tous âges et des deux sexes, ils ne sont pas faciles à différencier. Cependant, certains personnages se détachent. Bien entendu, cette liste est valable sur les casinos en ligne comme dans les casinos terrestres. Nous avons repéré quelques grandes catégories.

L’oiseau de nuit

De personnalité solitaire, il préfère éviter la civilisation lorsqu’il joue. Il vit la nuit et dort le jour. Plus souvent homme que femme, il aime cette ambiance nocturne un peu mystique. Dans un casino terrestre, vous le voyez complètement absorbé par la machine à sous, le monde autour de lui n’existe plus. Si l’oiseau de nuit joue en ligne, il aura un rituel bien précis : thermos de café à côté de lui, éventuellement gâteaux-apéro ou pizza pour tenir toute la nuit sans faire de pause-frigo. Il a le sentiment d’être seul au monde, et cette sensation de toute-puissance décuple l’adrénaline lorsqu’il lance les rouleaux. Sa phrase fétiche : « Il est 3:03, faisons un vœu. Cette fois-ci, c’est la bonne, je le sens. »

L’addict

Le plus dangereux pour lui-même. Il joue sans s’arrêter. Son seul sujet de préoccupation est le jeu. Il passe son temps à élaborer des stratégies pour gagner plus sur les machines à sous virtuelles. Il finit souvent complètement fauché, et par conséquent, un peu irritable. Il ne joue plus tellement dans les casinos terrestres, mais plutôt chez lui, où le casino en ligne est disponible à toute heure du jour ou de la nuit. Dans les cas extrêmes, il ira jusqu’à emprunter des grosses sommes d’argent, voire basculer dans les fraudes pour obtenir l’argent qu’il pourra rejouer. Il ne prête aucune attention à la beauté du jeu, l’objectif est de gagner. L’addict aura besoin de sa dose d’adrénaline quotidienne, toujours plus élevée. Si vous en connaissez un, il faut l’aider. Ouvrez le dialogue sans le juger et parlez-lui des services gouvernementaux qui peuvent l’aider. Il sera le seul à prendre la décision de se soigner, ne lui forcez pas la main. Sa phrase fétiche : « Tu n’as pas 1 000€ à me prêter ? J’ai une technique infaillible, le gros lot est bientôt dans ma poche, je te rembourserai la semaine prochaine. » Rappelez-vous que vous ne l’aidez pas du tout en lui prêtant cet argent.

Le veinard

Il cueille les trèfles à quatre feuilles comme certains cueillent des pissenlits. Un peu énervant, c’est toujours le copain à qui il arrive les aventures les plus dingues : trouver un billet par terre dans une rue remplie de monde, arriver à la boulangerie alors que les croissants viennent de sortir du four, sympathiser dans le train avec un inconnu qui s’avère être son futur patron… Bref, on en connaît tous un comme ça. Et bien entendu, lorsqu’il joue, il rafle toujours des sommes rondelettes ! D’ailleurs, il a joué par hasard au Loto dans un bar qu’il ne fréquente d’habitude jamais et il est devenu millionnaire le mois dernier. Sa phrase fétiche : « Oh, tu sais, la chance, c’est qu’une superstition… Tiens, tu veux des tickets pour l’avant-première mondiale de Star Wars ? George me les a données quand j’ai retrouvé son portefeuille, mais j’ai un truc de prévu. Bah oui, George Lucas, qui d’autre ? »

Top Casinos