La « Lotteries and Gaming Authority » de Chypre


Tout le monde connaît Chypre pour sa mer turquoise, ses paysages d’une rare beauté et ses régals de mezze. Entre trésors antiques et maritimes, ce pays, que l’on renomme la belle inconnue méditerranéenne, jouit également d’autres richesses. Même si la santé économique de cette île de beauté repose principalement sur le tourisme, d’autres secteurs se développent pour booster la croissance du pays indépendant : le domaine du casino et de ses jeux d’argent et de hasard. Vous ne trouverez qu’un seul établissement de jeux terrestre à Chypre et la pratique des jeux d’argent y étaient formellement interdite jusqu’à très récemment ! Mais, quel lien avec l’univers des casinos en ligne ? Depuis quelques années, le gouvernement a lancé une campagne pour favoriser le développement des infrastructures d’exploitation des jeux de hasard et d’argent online. Conséquence ? La naissance de la « Lotteries and Gaming Authority ».

Une évolution progressive quant aux jeux d’argent

Lorsque vous choisissez un nouveau casino en ligne, il est plus qu’important de vérifier que le site de jeu est régulé ou non, par une autorité compétente : Malte, Gibraltar ou Chypre ? De nombreux casinos online disposent, aujourd’hui, de la licence délivrée par l’île de Chypre.

Alors que les jeux d’argent et de hasard n’étaient pas du tout dans la culture du pays et étaient, même, interdits jusqu’en 2007 – à l’exception du pari sportif – les mentalités ont évolué et de nouvelles directives ont été mises en place : une modification majeure du Betting Act a permis une régulation pleine et un alignement vis-à-vis des directives européennes concernant les jeux d’argent à Chypre.

La licence de la « Lotteries and Gaming Authority » en quelques points importants

Lorsqu’un opérateur étranger souhaite détenir la licence de la « Lotteries and Gaming Authority », ce dernier doit se référer à l’article 75 de la Collective Gambling Regulation (taxation, coûts, certification). Comment cela fonctionne ? La société doit obligatoirement faire une demande au ministère des Finances. Cette requête ne peut être faite qu’une fois par année (si la licence est refusée), et nécessite un paiement d’un peu plus de 8 000€. Mais ce n’est pas tout ! Pour réussir à obtenir ce précieux sésame, l’opérateur de jeux se doit de répondre à divers critères stricts, tels que :

  • L’inscription obligatoire au registre des entreprises de Chypre
  • L’obtention du statut de société à responsabilité limitée
  • La validation du test de « Compétence et d’Équité » pour vérifier son intégrité
  • La taxation de ses revenus nets à 35 %
  • La transmission d’informations détaillées et vérifiées concernant les actionnaires, les dirigeants et les données financières de l’entreprise
  • La preuve que la société dispose des bonnes compétences : business plan, diplôme, certificat d’accréditation, compte bancaire
  • Le mandat d’une entreprise de jeux déjà implantée sur l’île
  • Le dépôt de 340 000€ garantissant les dividendes et le paiement des joueurs en cas d’incident

Dernier point important : quelle crédibilité a la licence attribuée par Chypre dans le monde des jeux d’argent ? Les débuts ont été plus ou moins laborieux. La législation chypriote, trop permissive, a dû renforcer certains points défectueux, au vu des nombreux sièges sociaux venus s’installer à Chypre sans la moindre autorisation. Les casinos certifiés par la « Lotteries and Gaming Authority » de Chypre sont des plateformes de jeux sécurisées. N’hésitez d’ailleurs pas à jeter un coup d’œil à la liste présente sur le site chypriote, vous retrouverez tous les opérateurs online fiables.

Vous l’avez compris, il est plus qu’important de reconnaître les sites fiables en ligne, grâce aux licences. Retrouverez les autres acteurs importants de l’iGaming :

Top Casinos